LE 27ème CONGRES EN COTE D’IVOIRE :

Les enjeux pour un continent, une région, un pays

Le 27ème Congrès postal mondial représente non seulement pour le pays hôte, pour l’Afrique de l’Ouest mais pour tout le continent africain, une opportunité économique et stratégique exceptionnelle. C’est tout un continent qui, uni autour d’une même vision de développement des postes, devra saisir cette occasion pour renforcer son positionnement au sein de cette institution des Nations Unies, afin de bénéficier davantage des résolutions qui y seront adoptées et de participer de manière active, à l’élaboration de la stratégie postale mondiale pour la période 2021 – 2024.

 

Pour la Côte d’Ivoire pays hôte, et pour le Président de la République Son Excellence Alassane OUATTARA, le 27ème Congrès de l’UPU vient couronner une série d’événements d’envergure internationale brillamment organisés en terre ivoirienne, à l’instar du Sommet des Chefs d’Etats européens – africains qui s’est tenu à Abidjan en novembre 2017 ou encore des 8ème jeux de la francophonie qui se sont tenues à Abidjan en juillet 2017. Les autorités ivoiriennes ont l’assurance que la réussite de cet évènement viendra consolider le repositionnement et le rayonnement de la Côte d’Ivoire sur la scène internationale.

 

L’Afrique vous invite, la Côte d’Ivoire vous accueille : A travers ce slogan, il s’agit d’une invitation aux 54 pays de l’Afrique à s’approprier ce Congrès historique sur leur continent.

 

Pour la Poste de Côte d’Ivoire, l’opérateur, le Congrès postale universel qui se tient à Abidjan en 2020 représente un tournant important. Longtemps réduit au service traditionnel de boites aux lettres pour la distribution des courriers en Afrique, la Poste de Côte d’Ivoire entend faire sa mue et ambitionne de devenir un véritable outil logistique au service des populations à l’image des postes occidentales. La Poste de Côte d’Ivoire entend s’inspirer de plusieurs modèles économiques des pays où la poste joue un rôle économique important et représente un véritable outil transversal offrant un service complet allant de la distribution classique des courriers, au développement de la logistique urbaine, à la fourniture de solutions numériques et de commerce en ligne jusqu’aux offres de services bancaires soutenus par les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

 

Dans cette optique, le Ministère de l’Economie Numérique et de la Poste, en collaboration avec la Poste de Côte d’Ivoire, a engagé un processus en vue de redynamiser le secteur postal. Ce processus s’articule autour de deux (2) projets innovants :

  • La construction d’une agence postale appelée « le Bureau de la Poste du Futur »,
  • L’implémentation de la plateforme ouest africaine du e-commerce appelée ecom@Africa.

 

Le « Bureau de la Poste du Futur » est un projet qui vise à construire une agence avec pour mission principale, de faire la promotion de l’inclusion numérique et de servir à la fourniture de services postaux et financiers, modernes et innovants. Ce sera une véritable vitrine symbolisant l’émergence des postes africaines en général et de celle de la Poste de Côte d’Ivoire en particulier.

 

Le projet ecom@Africa est une initiative de l’Union Postale Universelle qui vise à accélérer le développement du commerce électronique à travers le réseau postal. Ce projet comprend entre autres, la construction d’un centre national d’expresse logistique dans la zone aéroportuaire. Il marque la volonté de l’Union Postale Universelle de positionner le réseau postal comme l’un des principaux catalyseurs du commerce électronique en Afrique, à partir d’un écosystème intégré, inclusif et innovant, composé d’opérateurs postaux désignés. Pour la mise en œuvre de ce projet régional, la Côte d’Ivoire a été choisie par l’Union Postale Universelle, pour devenir le hub du e-commerce pour l’Afrique de l’Ouest. Afin d’assurer la mise en œuvre effective de ce projet et d’en garantir le succès, la construction d’une plateforme logistique moderne et de grande capacité est primordial. Elle permettra de favoriser la sécurisation des colis reçus, les consolider et assurer la redistribution dans la sous-région.  Ce futur Centre National de Tri Postal, sera construit en zone aéroportuaire sur une surface de dix (10) hectares. Celui-ci devra répondre aux exigences requises par l’Union Postale Universelle en matière de facilité d’accès et de qualité de service.

Venir en Côte d'Ivoire