Message de son Excellence Monsieur le Président de la République

S.E.M. Alassane Ouattara Président de la République de Côte d’Ivoire

Du 10 au 28 août 2020, la Côte d’Ivoire accueillera dans la ferveur, le 27ème Congrès postal universel organisé chaque quatre (4) ans par l’Union Postale Universelle (UPU), la seconde plus ancienne Institutions du système des Nations Unions Unies.

Cet événement majeur pour la communauté postale mondiale réunit des représentants de gouvernements, opérateurs désignés, régulateurs et unions restreintes des Pays-membres de l’Union Postale Universelle (UPU), ainsi que des responsables d’organisations onusiennes et Internationales.

C’est une grande marque de confiance que la communauté postale mondiale place en mon pays et au-delà en toute l’Afrique qui accueillera ainsi, son deuxième congrès, après celui de 1934 tenu en Egypte.

La Côte d’Ivoire voudrait réitérer toute sa profonde gratitude à la communauté postale mondiale pour l’appui qu’elle a apporté à sa candidature, pour l’organisation de ce 27e congrès dans sa capitale, Abidjan.

C’est donc un grand défi qu’ensemble, les ivoiriennes et les ivoiriens s’apprêtent à relever en réservant à leurs hôtes, un accueil empreint de chaleur africaine.

A l’instar de tous les grands rendez-vous que la Côte d’Ivoire a accueillis avec succès à l’instar des 8ème jeux de la francophonie tenue en juillet 2017 à Abidjan, le sommet des Chefs d’Etat de l’Union Européenne (EU) et de l’Union Africaine (UA) tenu en novembre 2017 à Abidjan, voici une autre opportunité qui permet à notre pays, de démontrer sa capacité à abriter les grands événements.

Je me suis personnellement engagé à ce que mon pays mette tous les moyens nécessaires pour le succès de cet évènement.

A cet effet, j’ai désigné des hommes et des femmes capables de mener à bien cette mission, sous la haute direction de Monsieur Daniel Kablan Duncan, Vice-Président de la République de Côte d’ivoire, secondé par le Premier Ministre, Monsieur Amadou Gon Coulibaly.

Au moment où se prépare ce Congrès, l’économie ivoirienne connait un bond qualitatif.

Le pays a renoué avec la croissance estimée entre 7 et 9 % tout au long de cette décennie. Cette croissance soutenue dont je me félicite, entraîne par ailleurs l’émergence d’une classe moyenne ivoirienne.

Plusieurs infrastructures économiques et routières ont été bâties. La Côte d’Ivoire a pris son envol et devra bientôt figurer parmi les pays émergents. L’année 2020, année du congrès, apparaît justement, de ce point de vue, comme un symbole.

La Côte d’Ivoire qui s’apprête à accueillir la communauté postale mondiale au nom de l’Afrique est un pays stable avec de belles perspectives d’évolution. En effet, nous observons depuis quelques années, le retour de la confiance qui se traduit au plan national par une forte consommation des ménages et au plan international par un repositionnement de notre pays dans les plus hautes instances internationales telles que le Conseil de Sécurité des Nations-Unies ou encore le Conseil de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT).

Je voudrais clore mes propos, en saluant le soutien des pays frères africains qui se mobilisent pour faire de ce grand événement, un rendez-vous où se manifesteront l’ingéniosité, la convivialité, l’hospitalité et la générosité africaine.

 Postiers du monde entier, c’est donc une Côte d’Ivoire en émergence, qui au nom de l’Afrique, est heureuse de vous accueillir avec le slogan du 27e Congrès postal universel :

 « L’Afrique vous invite, La Côte d’ivoire vous accueille ».

Venir en Côte d'Ivoire